A l'International

  • Facebook Social Icon

Principe

Principe des missions internationales

France Humanitaire intervient dans le cadre de l’accès aux soins auprès des populations en détresse dans les pays du globe où la situation sanitaire est particulièrement difficile.

 

Depuis sa création, l’association est intervenue dans plusieurs pays et dans différentes situations :

  • Les interventions dans le cadre de l’urgence, catastrophes naturelles (Haïti), situations de guerre (Kosovo) ;

  • Immédiatement après une situation de crise (Haïti) ;

  • Dans les phases de développement ou de réorganisation d’un système sanitaire, quand elles ont été décidées par les autorités du pays concerné (Côte d’Ivoire, Burkina-Faso, Togo, Arménie, Albanie et plus récemment le Rwanda).

 

Plusieurs types d’interventions sont possibles :

  • Envoi d’équipes médicales pour intervenir sur place ;

  • Envoi de matériel et d’équipements manquants ;

  • Formation des équipes médicales sur place ;

  • Organisation d’échanges internationaux avec formation, en France, d’équipes médicales.

Mission en cours

Mission en faveur des Chrétiens d'Orient, à Erbil (Kurdistan irakien)

 
  • Facebook Social Icon

Du 27 juin au 3 juillet 2015, France Humanitaire a réalisé une mission exploratoire à Erbil, au Kurdistan irakien.

 

Suite à la tragédie qui touche aujourd’hui les Chrétiens d’Orient, et au déplacement d’environ 250 000 personnes dans la région d’Erbil, Monseigneur Barbarin, archevêque de Lyon, a lancé un appel solennel en France pour leur venir en aide.

 

L’association France Humanitaire, après avoir rencontré Monseigneur Barbarin, a souhaité mettre en place au Kurdistan une mission d’aide médicale pour ces personnes déplacées.

 

Dès notre arrivée à Erbil, nous avons participé à l’inauguration par les autorités religieuses, de l’école Saint Irénée, en présence notamment du Consul de France et du Ministre de l’Education Nationale.

Accueillis à Erbil et pris en charge par l’équipe de Monseigneur Pétros Mouché, archevêque de Mossoul, nous avons pu visiter le camp de Marshmooni, principal camp de réfugiés d’Erbil, situé en périphérie d’Ainkawa, le quartier chrétien de la ville. Ce camp accueille environ 5 000 personnes, hébergées dans des Algecos. Nous avons pu y constater les besoins en soins médicaux, tout particulièrement dentaires.

 

Par l’intermédiaire du Dr Layth Habbabah, nous avons pu rencontrer le Directeur de la Santé d’Erbil, le Dr Barzangui, qui se montre très intéressé par un projet de soins dentaires dans les camps, mais également à Erbil où un nouveau centre dentaire est en attente de moyens pour ouvrir ses portes. Nous avons visité ce centre, situé non loin du Tulin Medical Center.

Enfin, nous avons eu l’honneur de rencontrer le Dr Rekawt H Rashid Karim, Ministre de la Santé, qui nous a réservé un accueil très chaleureux et très favorable à l'installation de France Humanitaire au Kurdistan, à qui nous avons fait les propositions suivantes :

 

PROPOSITIONS

 

1. Mise en place d’une double mission dentaire

  • Dans le camp de Marshmooni : installation d’un cabinet dentaire complet (matériel et produits nécessaires à son fonctionnement) dans un Algeco mis à notre disposition. Les soins pourront être assurés par du personnel local : un chirurgien dentiste et une assistante dentaire pris en charge par l’association.

  • Equipement en matériels et produits, dans un premier temps, de deux cabinets dentaires dans le dispensaire gouvernemental. Les soins seront assurés par le personnel du centre. Une équipe de deux personnes expatriées assureront le bon fonctionnement de la mission et la coordination avec le siège à Lyon.

 

2. Dans un deuxième temps, mise en place d’une mission optique, permettant de détecter les troubles de la vue et d’apporter une correction grâce à la fourniture de lunettes.

 

3. Mise en place de l’Opération Enfant Espoir : équivalent de la Chaîne de l’Espoir, nous proposons à titre symbolique et dans un esprit de partenariat, la prise en charge à Lyon de plusieurs enfants présentant des pathologies chirurgicales importantes. Opérés, ils pourraient retrouver leur autonomie physique, avant de retourner dans leur pays.

 

En fonction des besoins, des équipes chirurgicales spécialisées pourront intervenir au Kurdistan.

 

4. Par la présence de nombreux spécialistes médicaux et chirurgicaux renommés dansl'agglomération  lyonnaise, et tout particulièrement à l’Hôpital Privé Jean Mermoz, nous proposons enfin de mettre en place des échanges entre spécialistes, et la possibilité de participer à la formation de praticiens à Lyon ou à Erbil.